La “mystérieuse” balle géante retrouvée dans la forêt

sfera-gigante1

Est-ce le résultat d’un processus naturel ou un artefact qui témoigne l’existence d’une mystérieuse civilisation ancienne?
C’est la question qui est née après la découverte, dans la forêt de Podunvlje, près de Zavidovici en Bosnie, d’une sphère de pierre géante, cachée sous le sol. Semir Osmanagich est l’archéologue bosniaque qui l’a trouvé: ce professeur était en train de parcourir son pays d’origine à la recherche de données et d’informations pour la reconstruction historique de quelques événements importants pour l’homme. L’énorme “boule” a un rayon de 1,5 m et, selon les premières estimations, pourrait peser environ 30 tonnes, étant composée essentiellement de fer. Des sphères semblables, signalées en Russie aujourd’hui, ont été trouvées au Costa Rica et au Mexique : la première serait œuvre de l’homme, la seconde ouvrage de Dame nature.

ball3-large_trans++eo_i_u9APj8RuoebjoAHt0k9u7HhRJvuo-ZLenGRumA

4) La pierre de Zavidovici

En ce qui concerne la pierre de Podunvlje, Osmanoagich croit que sa théorie personnelle pourrait finalement être confirmée: lui, en effet, il pense que cette boule géante peut démontrer le degré élevé de technologie des populations anciennes qui habitaient cette région. Selon Osmanoagich, la zone a enterré une sorte de ville perdue, composée de bâtiments, de pyramides et de tunnels souterrains, remontant à plus de 1500 ans. Mais les collègues britanniques, cités par le Daily Mail, ont une théorie différente : comme dans le cas du Costa Rica, c’est seulement le résultat du phénomène de « concrétion », c’est-à-dire l’agrégation progressive de substances, notamment les minéraux, favorisée par les précipitations. Le mystère reste.

L’article continue à la page suivante >>

Page 1 de 2