Maladies et parasites des plantes: comment les reconnaître et que faire?

14/05/2018
redaction

1.Pucerons

Les pucerons ne sont rien d'autre que les poux des plantes. Tout d'abord, ce sont des parasites très communs et, surtout, reconnaissables à première vue. Le puceron est très petit, minuscule. C'est donc un véritable pou avec un corps marron clair, gris, noir ou vert vif.
Les légumes sont sa passion, mais il ne dédaigne pas non plus les autres variétés botaniques. Le puceron est capable de voler, s'il est ailé, et donc de migrer rapidement d'une plante à l'autre, infestant ainsi de nombreuses et différentes espèces. De plus, les pucerons se reproduisent à la vitesse de la lumière et laissent sur les plantes des œufs difficiles à percevoir, mais vraiment très résistants, même aux insecticides.
Ces parasites aiment le climat sec et chaud et, par conséquent, les infestations sont plus contenues lorsque les conditions climatiques sont humides. La meilleure façon de vaincre les pucerons, qui cause de graves dommages aux plantes, est de les"asperger" avec de l'eau froide dès que vous en voyez et de préférence le soir.
La cannelle, l'ail et l'oignon sont, au contraire, les remèdes naturels les plus recommandés et les plus efficaces contre les poux des plantes.

L'article continue à la page suivante.

Derniers articles
Bitnami